New Parliamentary Building - 1996 (London)

Architecte: Sir Michael Hopkins
Edificateur: The Corporate Officer of the House of Commons
Entrepreneur: Laing Management Ltd.

Overall Winner of the Concrete Society 2001/2002, Joint Building & Civil Engineering Category

 Pour cet immeuble prestigieux qui constitue une extension du parlement britanniques et qui se situe en face de Big Ben au coin de Whitehall et de Parliament Square, les éléments planchers porteurs sont conçus en béton architectonique sablé.

Dans cet immeuble dessiné par Sir Michael Hopkins, ces éléments de plancher jouent un rôle important et, outre leur fonction de dalle portante avec une portée de 14,40 m font office de plafond réfléchissant et d’élément répartiteur de chaleur. Ils augmentent donc le confort d’emploi dans le bâtiment et contribuent à une utilisation rationnelle de l’énergie grâce à leur indice de réflexion élevé et à leur masse.

Les éléments en forme de « gull-wing » ont reçu une finition légèrement sablée et contiennent du marbre blanc concassé et du sable contenant du mica.

Les grandes portées et le fait que les éléments contribuent également au contreventement de l’immeuble ont résulté à une armature tridimensionnelle très complexe qui atteint 550 kg/m3 en moyenne pour les éléments types et s’élève jusqu’à plus de 900 kg/M3 aux endroits critiques.

Au otal 2.800 m3 de béton ainsi que 1.400 tonnes d’acier d’armature dont 150 tonnes en inoxydable ont été intégrés dans les éléments. 24 tonnes de nœuds en bronze assurent la liaison entre les colonnes en pierre naturelle et les dalles. La liaison articulée avec ces colonnes exigeait d’ailleurs aussi 150 tonnes d’acier inoxydable incorporées dans les éléments.

Le travail de conception était avenant et a nécessité plus de 13,000 heures.

La taille et la complexité du projet ont dès lors imposé des contraintes particulières à l’usine. Des moules an acier étaient indispensables en raison de la répétition et de la taille des éléments. Le transport interne des éléments, pesant jusqu’à 30 tonnes, a exigé un investissement en ponts roulants et grues. Un terrain de stockage de plus de 5.000 m2 a dû être aménagé pour résister à des charges de pointe de 45 tonnes. Seulement grâce à un esprit de coopération et d’équipe nous avons réussi ce coup. Le projet a reçu en conséquence le Prix Principal de la « Concrete Society » en 2001/2002.